The Future of Buildings Project : quand la chaire FIT (Foresight, Innovation & Transformation) accompagne les nouvelles générations pour imaginer l’avenir du secteur de la construction.

Publié le 26 novembre 2021.


Actuellement confronté à des grands défis – réduction des émissions de carbone, digitalisation et difficultés à attirer une main-d’œuvre qualifiée –, le secteur de la construction cherche à réinventer ses pratiques et à imaginer des bâtiments qui répondent mieux aux enjeux de la durabilité. Un sujet au cœur des recherches de la chaire FIT, dont l’activité s’oriente sur l’innovation, la prospective et les transformations futures de notre monde. La chaire accompagne ainsi les entreprises face aux changements – économiques, politiques, réglementaires – qu’elles vont devoir affronter dans les années à venir.

Dans le cadre du cours Foresight and Strategic Design, 350 étudiants provenant de deux masters de l’EDHEC Business School - MSc in Strategy, Organisation & Consulting et Marketing Management participent au projet de recherche « Future of buildings » dirigé par René Rohrbeck, directeur de la chaire FIT. L’objectif de ce travail : imaginer le futur de l’industrie du bâtiment à l’orée 2040. Ces différentes projections permettront d’accompagner l’émergence de nouvelles idées dans le secteur de la construction et d’envisager une transition plus verte pour ce dernier. Réuni en 60 équipes de 5 ou 6 étudiants, chaque groupe va devoir travailler à l’un des 18 challenges en lien avec les quatre scénarios développés par la chaire FIT de l’EDHEC Business School et le bureau d'études et de conseils en ingénierie britannique, ARUP.

 

Scenario 1 - Giants rule the AEC industry

Les grands leaders du secteur de la Tech dirigent l’industrie des AEC (Architecture, Engineering and Construction) : la digitalisation des modes de vie a changé notre façon d’interagir avec les bâtiments, l’utilisation de la data a modifié toute l’industrie de la construction, les opportunités commerciales requièrent une expertise technologique à laquelle seules ces sociétés peuvent répondre.

 

Scenario 2 - Circular Future

Création d’un dialogue entre les différentes entités de la société : mise en place d’une construction circulaire et vertueuse, un objectif atteint grâce aux efforts conjoints des décideurs politiques, de l'industrie et des consommateurs, entraînant la production et l’utilisation de matériaux de construction biodégradables, répondant à un cahier des charges exigeant, mise en place d’une responsabilité environnementale et sociale allant de pair avec la croissance économique.

 

Scenario 3 - Public sector leadership

Leadership du secteur public : le secteur privé de la construction ne peut répondre aux enjeux climatiques et doit s’allier avec le secteur public, les gouvernements s’impliquent alors davantage dans l’activité des entreprises, contraignant les sociétés à être vigilantes en matière d’émissions des gaz à effet de serre, de type de matériaux et de ressources utilisés dans les projets.

 

Scenario 4 - Abundant green energy

L’énergie verte devient abondante et disponible facilement : l’utilisation de l’électricité se généralise à tous les foyers et dans le transport, insufflant une vague de rénovation en Europe favorisant le renouvellement du parc immobilier existant.

 

Afin de faire participer à cette réflexion des acteurs majeurs du secteur, la chaire FIT a réuni pour le projet « The Future of Buildings » 6 entreprises partenaires prestigieuses, autour de son « Chair Partner » Somfy. Cette mobilisation importante inclut également un écosystème plus large de sociétés, soucieux de participer à préparer l’avenir du domaine des bâtiments (circularité, nouveaux matériaux, digitalisation, etc..). Chacun des 18 challenges sera présenté le 13 décembre, date du rendu des travaux qui donnera lieu à un événement auquel assisteront tous les partenaires du projet, sur le campus lillois de l’EDHEC Business School.